LES DIFFERENTS CONTRATS


 La franchise

 Une entreprise à la tête d'une enseigne s'associe avec des commerçants indépendants,grâce à uncontrat de distribution
ou de formes de services à durée déterminée.


 La Concession

Similaire à la franchise, plus souple en termes
de contraintes puisqu'il a une plus grande liberté qu'un franchisé :
il peut exercer une autre activité en parallèle et peut refuser certaines opérations de pub ou promotion imposées.


 Commission-Affiliation

 Ce type de commerce associé se retrouve plus particulièrement
dans le prêt-à-porter, ayant les mêmes règles que la franchise
mais la gestion du stock se fait par le franchiseur,
ce qui allège la trésorerie mais révèle une contrainte :
le franchisé ne choisit plus ses collections.

 La Coopérative

 Celle-ci se distingue plus dans le domaine agricole
avec une vocation première : "un homme, une voix".
Ce qui signifie que chaque coopérateur
est actionnaire d'un groupement et chacune
des décisions importantes sont prises au sein
d'assemblées générales ou chacun est décisionnaire.


 La licence de marque

 LaLA  définition type dit que c'est la cession d'une marque
à un licencié alors qu'en réalité c'est souvent la vente de matériel
comme par exemple pour le lavage auto.


 La chaîne volontaire

 Le principe se résume à une centrale d'achat ou référencement,
qui propose des conditions d'achats attractives à des grossistes,
commerçants indépendants ou détaillants.


 Partenariat

 Le partenariat reste le principe le système le moins présent.
De par le fait qu'il n'est quasi jamais contractuel, se base plus
sur un relationnel entre des entreprises ayants des intérêts communs.
Il peut parfois prendre la forme de franchise, de concession....
Les clauses des contrats ne sont parfois pas établies clairement.

 

 

PAGE PRECEDENTE